Schneider-Ammann critique la campagne contre l'ex-chef de la BNS

Le conseiller fédéral Johann Schneider-Ammann défend Philipp Hildebrand dans un entretien publié dimanche par la "Basler Zeitung". Pour le ministre de l'économie, l'ex-président de la BNS a été contraint de démissionner en raison d'une campagne d'attaques personnelles contre lui."Les attaques contre M. Hildebrand ont été si systématiques et si violentes que l'on doit parler d'une (véritable) campagne", affirme M. Schneider-Ammann. Selon le chef du Département fédéral de l'économie (DFE), cette campagne a duré plus d'un an. /SERVICE


Actualisé le