Reprise des discussions sur l'Iran dans le pessimisme à Genève

Les discussions ont repris à Genève pour une troisième journée de pourparlers sur le dossier nucléaire iranien. La cheffe de la diplomatie de l'UE Catherine Ashton a rencontré à nouveau le ministre iranien des Affaires étrangères Mohammad Javad Zarif, a indiqué le porte-parole de l'Union européenne (UE).

Selon le calendrier prévu, les discussions à huis clos doivent se terminer ce vendredi, alors que rien de concret n'a encore filtré sur un accord possible. L'ambiance est plutôt au pessimisme, malgré une atmosphère qualifiée de bonne par le porte-parole de l'Union européenne (UE) Michael Mann.

En l'absence d'accord, les ministres des six (Etats-Unis, Russie, France, Grande-Bretagne, Chine et Allemagne) ne feront pas le voyage de la Suisse, comme ce fut le cas lors du précédent round, les 8 et 9 novembre, a-t-on indiqué de source diplomatique.

Un nouveau rendez-vous serait alors fixé entre l'Iran et les Occidentaux. Les discussions butent non seulement sur le droit à l'enrichissement de l'Iran, mais sur la levée des sanctions frappant Téhéran.

/ATS


Actualisé le

 

Articles les plus lus