Refus du TransRun: parfum séparatiste dans le canton de Neuchâtel

Le refus du projet de liaison rapide entre Neuchâtel et La Chaux-de-Fonds le 23 septembre dernier par une petite majorité de Neuchâtelois suscite des velléités quasi séparatistes dans le Haut du canton. Les manifestations de mécontentement se multiplient.Après la constitution du groupe Facebook "Le Haut veut vivre" et le dépôt d'une motion soulevant la question d'un processus d'autodétermination, un groupe d'une douzaine de personnes s'est formé jeudi soir à La Chaux-de-Fonds dans le but de lancer une réflexion sur l'autodétermination des Montagnes. /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes