Recrudescence des escroqueries à domicile à Genève

La police genevoise signale une recrudescence de vols à l'astuce de type "fausse qualité" au préjudice de personnes âgées. Les voleurs se font notamment passer pour des plombiers, des policiers, des employés de régie ou encore des assistantes sociales.

Les malfrats opèrent de deux façons, explique la police samedi dans un communiqué. Un premier individu se présente au domicile de sa future victime en se faisant passer pour un employé de la régie ou pour un plombier.

Il prétexte ensuite devoir contrôler les robinets, en demandant au locataire de ne pas quitter la salle de bain ou la cuisine. Pendant que ce dernier laisse couler l'eau, le délinquant fouille l'appartement à la recherche d'argent ou de bijoux.

Voleur "dénoncé"

Le deuxième mode opératoire consiste à envoyer chez les gens d'abord un faux plombier, puis un faux policier. Celui-ci annonce que le plombier est un voleur et demande à la victime de contrôler si son argent et d'éventuels bijoux sont toujours là.

Le faux policier visualise les endroits où se trouvent les objets de valeur et les dérobe en usant de subterfuges. Dans plusieurs cas, les futures victimes ont été suivies jusqu'à leur domicile après avoir fait des courses. A plusieurs reprises, une femme ou un duo de femmes se sont présentées comme des assistantes sociales.

/ATS


Actualisé le

 

Articles les plus lus