Quatre personnes ont perdu la vie dans les lacs et rivières mardi

Mardi a été une journée particulièrement sombre sur le plan de la baignade en Suisse. Quatre personnes ont perdu la vie dans des lacs ou rivières suisses, la région des Trois-Lacs payant un lourd tribut avec trois victimes, dont deux dans le lac de Neuchâtel.

Alors que deux accidents ont déjà été rendus publics mardi, les polices cantonales bernoise et neuchâteloise ont annoncé deux nouvelles noyades dans des communiqués diffusés mercredi. Les victimes sont deux adolescents âgés de 16 et 17 ans.

Mardi vers 21h00 sur la rive nord du lac de Bienne à la hauteur du port de Vigneules, un jeune de 16 ans n'a pas réussi à rejoindre la rive après s'être élancé d'un ponton flottant à une cinquantaine de mètres au large. Plusieurs personnes qui l'ont vu disparaître à une vingtaine de mètres du rivage ont aussitôt plongé en attendant l'arrivée des secours.

Il aura fallu plus d'une heure pour retrouver le corps de la victime, par trois mètres de fond. Transporté à l'hôpital, l'adolescent y est décédé après des tentatives de réanimation.

Problème médical

Selon la police qui enquête plus précisément sur les circonstances exactes de l'accident et les causes du décès, l'hypothèse d'un problème médical survenu avant la disparition de la victime dans le lac est privilégiée. Avant de se lancer à l'eau, le jeune homme avait fait des signes en direction du rivage, précise la police dans un communiqué.

Moins de trois heures plus tôt dans le lac de Neuchâtel, un adolescent de 17 ans s'est également noyé. Il se baignait avec un ami au bout de la jetée du port de Neuchâtel, quand il s'est soudain trouvé dans l'incapacité de nager. Son ami n'a pas réussi à le sauver et les secours n'ont pas pu le réanimer.

La victime habitait Neuchâtel. Une enquête a été ouverte pour déterminer les circonstances de la noyade.

Victime inconnue

Encore une heure et demie avant, dans le même lac de Neuchâtel mais à Yverdon-les-Bains (VD), c'est un homme qui est décédé après avoir été ramené inanimé par d'autres baigneurs sur la plage. Son identité était toujours inconnue mercredi, a précisé à l'ats une porte-parole de la police. Cette dernière poursuit ses investigations pour identifier la victime et connaître les circonstances et les causes de l'accident.

Enfin entre Zurich et Dietikon, un ressortissant thaïlandais d'une quarantaine d'années s'est noyé dans la Limmat peu après 16h00. La police zurichoise a été alertée que deux personnes étaient en difficulté près d'une île.

La personne qui accompagnait la victime n'a pu le maintenir hors du fleuve et a nagé jusqu'au rivage pour chercher de l'aide, en vain. Les causes de l'accident et du décès n'étaient là aussi pas établies dans l'immédiat.

/SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes