Publicité: plaintes en nette hausse à cause des méthodes de vente

La Commission suisse pour la loyauté (CPL) a traité en 2011 un nombre de plaintes record de 441. Les deux tiers des cas ont porté sur des méthodes de vente agressives. Au vu de la multiplication des plaintes, la CPL perçoit une taxe de 50 francs depuis 2012.Depuis 2005, le nombre de procédures ne cesse de croître, a indiqué samedi la CPL. Leur nombre est passé de 234 à 441, soit quasiment le double en moins de dix ans. Si cette situation est peut-être due à la sensibilisation accrue des consommateurs, un domaine explique l'explosion des plaintes: les méthodes de vente agressives. /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes