Procès en appel de Rappaz: le Tribunal cantonal doit trancher

Le cultivateur de chanvre valaisan Bernard Rappaz conteste la peine complémentaire de douze mois de prison infligée il y a une année par le tribunal de Martigny (VS). Son procès en appel s'est ouvert mardi matin devant le Tribunal cantonal à Sion.L'accusé estime que la peine qu'il purge actuellement n'aurait pas été plus lourde en incluant les faits reprochés lors du second procès en mai 2011. Il est d'avis que le ministère public a été désavoué lors de ce procès. La cour a prononcé une peine de 12 mois supplémentaires alors que le procureur avait requis 28 mois. /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes