Prix de l'inventeur européen remis au Suisse Martin Schadt européen

Le Suisse Martin Schadt a été nommé mardi par l'Office européen des brevets (OEB) lauréat du Prix de l'inventeur européen 2013 dans la catégorie "oeuvre d'une vie". Cette distinction, la plus importante au niveau européen pour l'innovation, a été remise lors d'une cérémonie en présence de la princesse Beatrix des Pays-Bas.

M. Schadt a obtenu le prix pour l'invention de l'affichage à cristaux liquides (LCD), selon un communiqué. Il a découvert en premier le potentiel des cristaux liquides, qui ont les propriétés des liquides et des corps solides.

Cristaux liquides

En tant que physicien chez F. Hoffmann-La Roche, il a déposé en 1970, avec son collègue Wolfgang Helfrich, le premier brevet pour les cristaux liquides, permettant à cette technologie de percer économiquement. Aujourd'hui, les écrans à cristaux liquides se retrouvent dans pratiquement chaque appareil de notre quotidien.

Ce natif de Liestal n'avait jamais tablé sur un succès international de son invention. "Ce succès incroyable n'était pas prévisible dans les années 1970. Il fallait d'abord surmonter un nombre important de problèmes scientifiques", a indiqué M. Schadt.

Un marché immense

La résolution de ces problèmes par M. Schadt a ouvert un marché immense à l'invention suisse. En 2012, le chiffre d'affaires avec des appareils dotés de la technologie LCD a atteint 120 milliards de dollars (environ 116 milliards de francs).

"L'invention de M. Schadt a changé notre mode de vie. Elle démontre de manière exemplaire à quel point l'endurance, la clairvoyance et les investissements à long terme sont nécessaires pour le développement de technologies de pointe", a souligné le président de l'OEB, Benoît Battistelli, lors de la remise des prix.

Contribution au progrès

Le Prix de l'inventeur européen est remis chaque année depuis 2006. Il récompense le travail novateur d'inventeurs et de leurs équipes, dont le travail de pionniers apporte des réponses aux enjeux de notre époque. Un jury international de haut niveau évalue comment les inventeurs contribuent au progrès social, à la croissance économique et à la prospérité.

/SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes