Près de 90% des Suisses estiment avoir une bonne ouïe

Près de neuf Suisses sur dix estiment avoir une bonne ou même une très bonne ouïe. Un résultat que l'Office fédéral de la santé publique (OFSP) juge "réjouissant", mais qui ne doit pas occulter certains problèmes. Ceux-ci sont identifiés et les moyens de prévention connus.Les problèmes d'ouïe concernent surtout les hommes âgés. Plus de 20% des hommes de plus de 60 ans indiquent en effet mal ou très mal entendre. Les femmes de la même tranche d'âge sont deux fois moins nombreuses. Quant aux moins de 60 ans, ils sont 4% dans ce cas, selon les résultats de l'enquête mandatée par l'OFSP et réalisée en août dernier par l'Institut gfs.bern auprès de 2005 personnes de plus de 15 ans.Selon l'enquête publiée lundi dans le bulletin hebdomadaire de l'OFSP et sur son site internet, une bonne moitié de la population s'expose une ou plusieurs fois par mois à des situations bruyantes durant ses loisirs. Tous âges confondus, l'écoute de la musique au casque est la plus mentionnée (20%). Ce taux passe à 53% chez les 15-25 ans. Suivent les tâches ménagères bruyantes (18%) et les travaux manuels bruyants (16%).Vient ensuite la fréquentation des clubs et des discothèques (14%). Là aussi, le taux passe à 56% chez les 15-25 ans. La pratique de la moto est également mentionnée par 10% des personnes interrogées. Clairement, les plus jeunes sont confrontés au bruit via la musique écoutée trop fort. On ignore encore quel sera l'état de la génération "MP3" quand elle aura atteint l'âge de la retraite.Feux d'artificePour ceux qui y sont déjà, d'autres causes sont mises en avant. Par exemple 10% des cas d'acouphènes sont mis sur le compte du service militaire, presque exclusivement par des hommes de plus de 40 ans, note l'OFSP dans son bulletin.En plus de ces expositions régulières, les plus dommageables, plus de 90% de la population ont vécu au moins une fois une situation bruyante durant les cinq dernières années, selon l'enquête. Sont le plus souvent cités parmi ces situations les feux d'artifice (64%), les fêtes populaires comme le carnaval (56%), les concerts à niveau sonore élevé (49%) et les manifestations sportives bruyantes (33%). /SERVICE


Actualisé le

 

Articles les plus lus