Politique agricole: le National ne coupe pas les vivres aux riches

Pas question d'échelonner les paiements directs d'après le revenu et la fortune imposable des paysans bénéficiaires. Par 104 voix contre 75, le Conseil national a refusé jeudi de se rallier au Conseil des Etats sur ce point dans la Politique agricole 2014-17.Une minorité de la commission, emmenée par Beat Jans (PS/BS), a plaidé en vain en faveur de cette variante, qui améliorerait l'acceptation de la politique agricole dans la population en évitant de verser des subventions à des agriculteurs déjà bien lotis. Cette mesure discriminerait les exploitants dont l'épouse perçoit un revenu extérieur, a rétorqué Hansjörg Hassler (PBD/GR). /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes