Plus de trois millions d'étudiants ont bénéficié d'Erasmus

Plus de trois millions d'étudiants ont bénéficié du programme d'échanges Erasmus depuis sa création il y a 25 ans, dont 250'000 pour l'année universitaire 2011-2012, a annoncé lundi la Commission européenne. La Suisse, qui participe également à ce programme, a vu 2500 de ses étudiants en profiter l'an dernier.

Parmi les pays participants, les destinations les plus prisées des étudiants ont été l'an dernier l'Espagne, la France et l'Allemagne. Les Espagnols ont aussi été les plus nombreux à partir à l'étranger, suivis des Allemands et des Français.

Avec un taux de croissance de 18% par rapport à l'année précédente, les stages en entreprise sont de plus en plus demandés. En 2011-2012, un étudiant Erasmus sur cinq (soit près de 50'000 au total) a choisi cette option. Sur les 2514 jeunes Suisses ayant achevé au moins un semestre durant cette période, 200 d'entre eux avaient choisi la pratique en entreprise.

Aide de Bruxelles

Dans l'autre sens, près de 3900 étudiants étrangers ont choisi la Suisse durant l'année universitaire 2011-2012. Les Allemands étaient les plus nombreux (1189), suivis des Français (491) et des Espagnols (374).

Chaque étudiant a bénéficié d'une aide mensuelle de Bruxelles de 252 euros ( 310 francs). Outre la Suisse, l'Islande, le Liechtenstein, la Norvège et la Turquie sont parties prenantes aux programmes Erasmus.

Objectif 20%

Dans le cadre du budget 2014-2020, la Commission a mis au point Erasmus +, doté d'un budget de 14,5 milliards d'euros, dont le lancement est prévu en janvier prochain. Il doit permettre à quatre millions de jeunes d'étudier, d'enseigner ou de travailler bénévolement à l'étranger d'ici 2020.

L'UE s'est fixé pour objectif de porter la mobilité des étudiants à 20% au moins d'ici à la fin de la décennie, contre près de 10% actuellement.

La Suisse devrait continuer de participer à ces programmes. Le Conseil des Etats a donné son aval, le 17 juin dernier à une enveloppe de 305,5 millions de francs. Le Conseil national devra encore se prononcer.

Lancé en 1987 par ce qui était alors la Communauté européenne, Erasmus s'est élargi en 1992 aux membres de l'AELE (Suisse, Liechtenstein, Norvège, Islande, avec à l'époque l'Autriche la Finlande et la Suède, qui ont ensuite rejoint l'UE).

/SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus