Pilatus frappé par la suspension des exportations vers les Emirats

La suspension des exportations de matériel de guerre vers les Emirats arabes unis annoncée mercredi par le SECO concerne aussi le constructeur aéronautique Pilatus. L'entreprise basée à Stans (NW) doit arrêter de livrer certains avions vers le pays du Golfe, a indiqué jeudi à l'ats son chef Oskar Schwenk.En 2009, Abou Dhabi a commandé à Pilatus 25 avions militaires d'entraînement non armés PC-21 pour plus de 500 millions de francs. Ces avions ne sont généralement pas considérés comme du matériel de guerre. /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes