Phéromones d'alarme des souris: la structure chimique identifiée

Les souris modifient leur propre odeur pour avertir leurs congénères du danger grâce à une molécule bien précise. Une équipe de chercheurs de l'Université de Lausanne a réussi à identifier pour la première fois la structure chimique d'une phéromone d'alarme chez un mammifère.Un agent réactif spécifique, le SBT, est émis par les souris lorsqu'elles ont peur, par exemple en présence d'un prédateur ou quand elles sont placées dans une cage qui leur est inconnue. Il active les neurones à l'intérieur d'une zone située dans le museau, le ganglion de Grueneberg. /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes