"Patient transparent": médecins et hôpitaux renoncent au référendum

Le débat fait rage depuis des mois sur la nature des données que les médecins et hôpitaux devront livrer aux caisses maladie. Le ministre de la santé Alain Berset a aplani les obstacles en donnant des assurances aux médecins. Ceux-ci renoncent dès lors à un référendum.C'est ce qu'ont annoncé vendredi la Fédération des médecins suisses (FMH) et la Conférence des sociétés cantonales de médecine (CCM). L'association des hôpitaux H+ a renoncé précédemment déjà à recueillir des signatures contre la révision controversée de la loi sur l'assurance-maladie (LAMal). /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes