Paris truqués: peines pécuniaires avec sursis requises

Le procès de deux ex-footballeurs du FC Gossau (SG) s'est ouvert jeudi devant le Tribunal pénal fédéral (TPF) à Bellinzone. Ils sont accusés d'avoir participé à des paris truqués. Le Ministère public de la Confédération a requis des peines pécuniaires avec sursis.Selon le procureur, les deux ex-gardiens du club, âgés aujourd'hui de 27 et 35 ans, ont été recrutés par une bande active au niveau international. Ils avaient pour tâche d'influencer les résultats de leur équipe lors des rencontres de Challenge League. /SERVICE


Actualisé le

 

Articles les plus lus