Origine de la déflagration à Bienne toujours pas connue

La police cantonale bernoise ignorait toujours les causes de l'explosion qui a soufflé dimanche la façade d'un petit immeuble à Bienne. Les enquêteurs ont pu pénétrer dans le bâtiment fortement endommagé après que tout risque d'effondrement a été écarté.

Les investigations pour déterminer l'origine de cette déflagration sont en cours, a expliqué Christoph Gnägi, porte-parole à la police cantonale bernoise. Les quatre appartements de ce petit locatif sont toujours inhabitables.

Une femme a été blessée lors de l'explosion survenue au premier étage de ce bâtiment. Sa vie n'est pas en danger.

/ATS


Actualisé le