Octobre a été un peu plus chaud mais moins ensoleillé que la norme

Ce mois d'octobre qui se termine a été un peu plus chaud que la norme, surtout dans les vallées à foehn. Le début d'automne a en revanche été humide et peu ensoleillé. Lausanne a ainsi reçu deux fois plus de pluie que la normale et, dans le Valais central, le soleil a brillé près d'un quart de moins que la moyenne des 30 dernières années.

Au Nord des Alpes, MétéoSuisse a mesuré en octobre des températures entre 1,5 et 2 degrés plus chaudes que la moyenne des années 1981-2010, indique-t-il mercredi dans un communiqué. Dans les vallées à foehn, l'excédent thermique a parfois été plus élevé, notamment en Valais central et dans la vallée de la Reuss. Au milieu du mois, les températures ont même été quasi estivales, jusqu'à 23 degrés à Coire.

Les écarts ont été moins importants, entre 0,5 et 1 degré, sur les sommets alpins, les crêtes du Jura et dans une grande partie des Grisons ainsi qu'au Tessin, à l'exception de son extrême sud. Le canton du sud des Alpes, à l'instar du Plateau à l'ouest du Napf (LU), a été bien plus arrosé que la norme, jusqu'à la moitié plus.

A l'inverse, des précipitations légèrement déficitaires ont été relevées sur le Mendrisiotto (TI), en Valais en amont de Sierre et sur une région entre le Haslital (BE) et le Säntis (GL) en passant par le canton d'Uri et les Alpes schwytzoises, indique l'Office fédéral de météorologie et de climatologie.

Soleil relativement avare

En matière d'ensoleillement, le bilan est très mesuré. Il a été compris entre 80% et localement plus de 90% de la norme sur le Plateau à l'est de la Reuss et le long des versants nord des Alpes à l'est de l'Aar, ainsi qu'entre Viège et Zermatt (VS). Il a été mesuré entre 75 et 85% de la norme sur le pied nord du Jura, sur le Nord et le Centre des Grisons, en Engadine et en Valais central.

Les régions les moins favorisées par le soleil en octobre ont été le Jura et sur le Plateau romand où seul les deux tiers de la normale des rayons du soleil ont été mesurés, ainsi qu'au Sud des Alpes, où l'astre du jour a carrément brillé deux fois moins longtemps que d'habitude.

/SERVICE


Actualisé le