Non à l'épargne-logement des directeurs cantonaux des finances

La Conférence des directeurs cantonaux des finances (CDF) rejette les deux initiatives sur l'épargne-logement, jugées inutiles, économiquement absurdes et coûteuses. De plus, elles privilégient les groupes fortunés de la population et compliquent le système fiscal.Aux yeux des directeurs cantonaux des finances, les deux objets sont inappropriés. Le faible nombre de propriétaires en Suisse, en comparaison internationale, s'explique non pas par le manque de capital, mais par les coûts élevés de l'acquisition du terrain, de la construction et de la mise en oeuvre de mesures de protection de l'environnement. /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes