Merkel annule plusieurs rendez-vous après une chute à ski en Suisse

Angela Merkel s'est blessée durant les vacances de Noël en faisant une chute à ski de fond en Engadine. Cet accident a contraint la chancelière allemande à annuler plusieurs rendez-vous prévus cette semaine, a annoncé lundi son porte-parole Steffen Seibert.

"La chancelière ne va pas pouvoir honorer certains des rendez-vous annoncés. Elle a subi un choc important lors d'une chute en ski de fond durant les vacances de Noël et elle souffre d'une fêlure au bassin", a expliqué M. Seibert lors d'une conférence de presse régulière. Elle ne se rendra pas en Pologne mercredi et ne pourra recevoir jeudi à Berlin le Premier ministre luxembourgeois, Xavier Bettel.

Mme Merkel est par contre "totalement capable de travailler et de communiquer. Elle dirigera par exemple le conseil des ministres mercredi", a souligné le porte-parole, assurant que la gravité de la blessure ne nécessitait pas non plus "des bulletins de santé réguliers".

Rester allongée

La chute s'est produite en 2013, a précisé M. Seibert, sans donner la date exacte. La chancelière doit demeurer allongée le plus possible durant trois semaines et travaillera donc partiellement depuis son domicile. Elle se déplace à l'aide de béquilles, a encore indiqué le porte-parole.

"Elle a d'abord cru qu'il ne s'agissait que d'une contusion, même si la blessure était déjà très douloureuse, mais vendredi elle a appris des médecins que c'était plus grave qu'une contusion et qu'il s'agissait d'une fêlure. Elle suit donc les conseils des médecins pour une guérison optimale", a-t-il complété.

Pas à Davos

Par ailleurs, le porte-parole a annoncé que Mme Merkel ne se rendrait pas à Davos (GR) pour le Forum économique mondial, du 22 au 25 janvier. Mais il a souligné que cette décision avait été prise avant l'accident et n'avait donc rien à voir avec sa blessure.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes