Médicaments dans les hôpitaux suisses: problèmes de qualité

Les hôpitaux suisses sont de plus en plus confrontés à des ruptures de stock touchant principalement certains médicaments tombés dans le domaine public, des anticancéreux notamment. S'y ajoutent des problèmes de qualité, les matières premières provenant surtout d'Inde ou de Chine."Ces deux pays produisent entre 70% et 80% des principes actifs génériques", a expliqué mardi le CHUV, revenant sur des informations de la "Sonntagszeitung" et du "Matin Dimanche". A cause des marges de plus en plus faibles, "les entreprises travaillent de plus en plus en flux tendu". Conséquence: des ruptures de stock, "deviennent de plus en plus fréquentes". /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus