Médecine de famille: le National au chevet des généralistes

Le National se penche mercredi au chevet des médecins généralistes. Saisie de l'initiative populaire des praticiens inquiets pour leur relève, la Chambre du peuple devrait lui préférer un contre-projet direct, mais l'intervention de l'Etat est très discutée.Lancée par des généralistes inquiets pour leur relève, l'initiative veut obliger la Confédération et les cantons à promouvoir la médecine de famille. Les autorités devraient veiller à une offre de soins suffisante, notamment dans les régions périphériques, et la Confédération légiférer sur la formation, les moyens de faciliter l'exercice de la profession ainsi que la rémunération. /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus