Les vignerons suisses ont souffert du franc fort en 2011

Les vignerons souffrent du franc fort. La Fédération suisse des vignerons (FSV), réunie jeudi en assemblée à Douanne (BE), tire la sonnette d'alarme. Elle propose d'intensifier la promotion du vin suisse afin d'écouler la récolte de l'année dernière.Malgré un millésime 2011 "généreux et extraordinaire de qualité", le marché des vins suisses a été considérablement touché par le franc fort l'an passé, se désole Laurent Favre, président de la faîtière et conseiller national neuchâtelois (PLR), cité dans le communiqué de la FSV publié vendredi. /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes