Les scientifiques suisses divisés sur la sortie du nucléaire

La sortie du nucléaire ne bénéficie pas d'un soutien sans faille de la part de la communauté scientifique. Les avis divergent parmi les Académies suisses des sciences pour savoir s'il faut continuer à utiliser l'atome à long terme. Mais la recherche nucléaire doit se poursuivre.Les quatre Académies - des sciences naturelles, des sciences humaines et sociales, des sciences médicales ainsi que des sciences techniques - ont présenté jeudi à Berne leur analyse de l'avenir de l'approvisionnement énergétique. Elles soutiennent certains objectifs du Conseil fédéral, comme une utilisation plus efficiente de l'énergie et le développement du renouvelable. /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes