Les policiers suisses dénoncent les agressions qu'ils subissent

Confrontés à une violence croissante, les policiers suisses se mobilisent. Ils ont lancé jeudi une campagne afin d'obtenir un durcissement des sanctions. Les agressions ont en effet augmenté de 160% en dix ans, passant de 776 cas en 2000 à plus de 2000 depuis 2008.Avec la campagne "Stop à la violence contre les policiers", "nous voulons faire prendre conscience que la violence dirigée contre l'uniforme touche toujours une personne", a déclaré Jean-Marc Widmer, vice-président de la la Fédération suisse des fonctionnaires de police (FSFP) lors d'une conférence de presse à Berne. /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes