Les paysans suisses face au dilemme des divers besoins

Les agriculteurs suisses se trouvent face à un dilemme. D'une part, l'économie, l'industrie et la gastronomie réclament une production concurrentielle au niveau international, mais d'autre part, la protection de la nature et des animaux tend à renchérir la production.C'est le constat dressé mercredi par l'Union suisse des paysans (USP) lors de sa conférence de presse annuelle à Mattstetten (BE). Le consommateur aimerait bien avoir le beurre et l'argent du beurre, c'est-à-dire un maximum d'écologie et de protection des animaux, mais sans débourser plus. Ce dilemme ressort d'une enquête réalisée auprès des différents acteurs liés à l'agriculture. /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes