Les jeunes Suisses réclament l'égalité pour les homosexuels

Egalité des droits pour les homosexuels, renforcement de ceux des employés et promotion du plurilinguisme: les 200 participants à la Session des Jeunes ont transmis dimanche ces revendications parmi les dix pétitions remises à la présidente du conseil national Maya Graf (Verts/BL).

Les politiciens en herbe ont consacré deux pétitions à l'égalité des droits des homosexuels. Dans la première, ils demandent de donner aux personnes de même sexe la possibilité de se marier. La seconde recommande l'inscription dans la constitution de l'interdiction de discriminer une personne du fait de son orientation sexuelle.

Les jeunes parlementaires en herbe se sont également élevés contre les "excès de l'économie". Ils réclament l'introduction généralisée de conventions collectives et une taxation progressive des bonus.

Maturités bilingues demandées

Le plurilinguisme doit être promu en Suisse, estiment par ailleurs les participants à la Session des jeunes. Ils ont notamment demandé la mise en place de maturités bilingues et l'enseignement de certaines matières, comme l'éducation physique, dans une autre langue nationale.

Les parlementaires en herbe ont également transmis une pétition sur le thème de l'alcool, la majorité étant d'avis que les mesures de répression dans ce domaine sont suffisantes: 117 participants contre 39 se sont prononcés contre un supplément nocturne sur le prix des bouteilles.

Cinq à dix pétitions

Chaque année, la Session des jeunes adopte cinq à dix pétitions. En vingt ans, le Parlement n'en a repris qu'une infime partie sous forme de motion, dont un petit nombre a été accepté, comme l'interdiction des symboles nazis.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus