Les élections neuchâteloises accouchent d'une situation paradoxale

Le canton de Neuchâtel se retrouve dans une situation paradoxale au lendemain des élections cantonales: la droite a repris la majorité au parlement, alors que le gouvernement pourrait basculer à gauche. Une telle configuration constituerait un chassé-croisé par rapport à la législature 2009-2013.Au Grand Conseil, la droite totalise 61 sièges contre 54 pour la gauche. Le PLR s'affaiblit à 35 sièges (-6 par rapport à l'élection précédente), tandis que l'UDC monte en puissance à 20 sièges (+6). /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes