Les chaînes analogiques disparaîtront d'ici 2015

Les chaînes télévisées analogiques appartiendront bientôt à l'histoire. La Suisse lève progressivement l'obligation de diffuser certains programmes par ce biais. Près de 85% des ménages captent actuellement la télévision par voie numérique.Les exploitants de réseaux câblés pourront décider librement quels programmes ils entendent proposer sur leur réseau analogique. L'obligation de diffuser certaines chaînes ("must-carry") en ce mode sera supprimée dès le 1er juin pour les programmes étrangers (ARD, ORF 1, France 2, Rai Uno, ARTE, 3 Sat, TV5, Euronews), a annoncé lundi l'Office fédéral de la communication (OFCOM).Le saut se fera le 1er janvier 2015 pour les chaînes nationales (programmes SSR et régionaux au bénéfice d'une concession). Si un câblo-opérateur offre à ses clients un convertisseur numérique/analogique gratuit pour la réception d'une offre de base équivalente, il est libéré de toute obligation de diffuser certains programmes en mode analogique avant la date butoir.Cet appareil permet de visionner une offre de base numérique également sur d'anciens téléviseurs à tube cathodique. Mais de toute manière, plus de quatre ménages sur cinq disposent d'au moins un poste de TV numérique, selon l'OFCOM.Les exploitants sont confrontés de plus en plus à des problèmes de capacité en raison du développement des offres numériques. Un seul canal de télévision diffusé en analogique mobilise autant de place que dix canaux numériques. /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes