Les cantons de Vaud et Genève veulent se faire entendre à Berne

Les cantons de Vaud et de Genève veulent une rencontre avec la Confédération afin de discuter de l'après-9 février. Ils ont envoyé une lettre en ce sens au président de la Confédération Didier Burkhalter, a annoncé à la RTS le conseiller d'Etat vaudois Pascal Broulis.

Vaud et Genève représentent le deuxième poumon économique du pays, a rappelé Pascal Broulis. Ils font partie des huit cantons qui financent les 18 autres. La rencontre sollicitée à Berne a pour objectif de mettre différents sujets sur la table après le "oui" à l'initiative sur l'immigration de masse.

La missive est également adressée aux présidentes des commissions des affaires étrangères du Conseil national et du Conseil des Etats. Côté vaudois, outre par le chef des finances, la lettre est signée par le président du Conseil d'Etat Pierre-Yves Maillard. A Genève, elle porte les paraphes de son homologue François Longchamp et du chef de la sécurité et de l'économie Pierre Maudet.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes