Les Zurichois adoptent d'emblée leur nouvelle place mythique

- la plus grande place située au centre d'une ville suisse - est célébrée depuis mardi soir à Zurich. L'espace de 16'000 m2 en quartzite succède à une pelouse régulièrement endommagée par le bûcher du Bonhomme Hiver et le passage du Cirque Knie. Les Zurichois l'ont d'ores et déjà adopté.

Située à un jet de pierre du lac, la place est très fréquentée depuis plusieurs semaines, constate l'architecte et urbaniste Pierre Feddersen, interrogé par l'ats. Un engouement qui surprend a priori le spécialiste, au vu de la "froideur" de ce lieu "très urbain et minéral".

Loin de dégager le rayonnement international des plus grandes places du monde, la Sechseläutenplatz devrait devenir un nouvel endroit identitaire pour les Zurichois, estime Pierre Feddersen. Ces derniers s'assoient déjà sur les longs bancs fixés au sol et sur les chaises que l'on peut disposer à sa guise: une "très bonne idée qui rappelle les Tuileries à Paris", souligne l'urbaniste.

Détente, rencontre et "Böögg"

Certains citadins s'allongent même sur le quartzite venu de Vals (GR). L'origine de la roche est la même que celle des dalles de la Place fédérale, à Berne. Autre point en commun, la Sechseläutenplatz est elle aussi équipée de jets d'eau. Dans son discours d'inauguration, la maire Corine Mauch a souligné l'importance d'une telle place comme espace de liberté et lieu de rencontre.

La socialiste a également vanté l'élégance et l'étendue de la place, en harmonie avec le bâtiment majestueux de l'opéra qui la surplombe. L'ouvrage a coûté 17,2 millions de francs. Selon les autorités locales, il s'agit désormais de la plus grande place bordée par des bâtiments au centre d'une ville suisse.

Corine Mauch a invité la population à y faire la fête ce week-end lors des concerts et autres animations prévus pour l'occasion. Lundi prochain, les Zurichois vivront leur premier Sechseläuten sur la nouvelle place éponyme.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes