Les Verts se profilent en vue des élections fédérales de 2015

La coprésidente des Verts suisses Regula Rytz a lancé la campagne en vue des élections fédérales de 2015. Devant les délégués écologistes réunis à Delémont, elle a appelé les sympathisants à s'engager pour augmenter la représentation du parti sous la Coupole fédérale.

Regula Rytz a expliqué qu'au cours des 30 dernières années, aucun autre parti politique n'était parvenu avec autant de succès à porter ses thèmes sur l'échiquier politique. "Sans pression de notre part, il n'y a pas d'avancée en matière d'environnement et de politique sociale", a souligné la Bernoise.

Mais si le parti veut imposer ses objectifs, il doit pouvoir être en mesure de jouer un rôle dans leur mise en oeuvre. "Cela signifie concrètement que les Verts doivent devenir plus forts", a-t-elle lancé.

Gripen et salaires minimums

Comme objectif à plus court terme, le Parti écologiste souhaite être suivi lors des votations fédérales du 18 mai, en particulier sur le Gripen et l'initiative sur les salaires minimums. Il entend aussi empêcher le percement d'un 2e tube au Gothard et s'engager en faveur d'un commerce mondial plus équitable.

Les Verts espèrent également engranger des succès lors des élections cantonales et communales de cette année qui serviront de prise de température avant les Fédérales. Les citoyens des cantons de Berne, de Glaris ou de Zoug notamment renouvellent leurs autorités.

Denrées alimentaires

Lors de cette assemblée des délégués, les Verts doivent aussi se pencher sur le contenu de nos assiettes. Ils devraient annoncer, à l'issue de leurs débats, le lancement d'une initiative populaire en faveur des denrées alimentaires durables.

Pour les écologistes, les produits venus de l'étranger doivent respecter les mêmes standards que ceux qui sont imposés aux agriculteurs suisses en matière de qualité, d'environnement et de protection des animaux. Ils veulent ainsi réduire la concurrence entre produits durables et denrées conçues dans de mauvaises conditions sociales et écologiques.

/ATS


Actualisé le