Les Chambres adoptent le contre-projet à l'initiative Minder

Après quatre ans de travaux et des rebondissements à tire-larigot, les Chambres fédérales se sont enfin mises d'accord jeudi sur le contre-projet indirect à l'initiative de Thomas Minder contre les salaires abusifs. Il reprend, mais de manière plus souple, les principales revendications de l'entrepreneur.Sur la dernière divergence, le Conseil national s'est rallié tacitement à la proposition de la conférence de conciliation, qui a tranché en faveur de la solution du Conseil des Etats. Celle-ci restreint plus fortement la possibilité d'octroyer des parachutes dorés et des indemnités anticipées. /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes