Le stress au travail accroît le risque d'infarctus

Les personnes exposées au stress dans leur travail auraient un risque 23% plus élevé de faire un infarctus que celles qui n'y sont pas exposées. Cette association a été confirmée par une analyse à grande échelle effectuée sur près de 200'000 personnes en Europe."Sur les 100'000 à 120'000 infarctus survenant en France chaque année, cela correspondrait tout de même à environ 3400 à 4000 accidents imputables à ce facteur de risque", relève Marcel Goldberg, chercheur à l'Inserm (France), l'un des auteurs de l'étude publiée vendredi dans la revue médicale "The Lancet". /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes