Le procureur de la Confédération ne veut pas réorganiser le MPC

Le nouveau procureur de la Confédération Michael Lauber veut refaire une réputation au MPC. Pas de réorganisation complète en vue mais une optimisation des structures d'ici la fin de l'année. Le magistrat tient aussi à renforcer la collaboration avec les cantons.Le Ministère public de la Confédération (MPC) est une autorité de poursuite pénale respectueuse du droit et qui doit être perçue comme telle, a souligné le procureur après 100 jours en poste. Le magistrat a été élu en septembre par le Parlement, qui avait refusé auparavant de reconduire Erwin Beyeler, en proie à de nombreuses critiques. /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes