Le président du PDC tessinois épinglé pour alcool au volant

Le président du PDC tessinois, Giovanni Jelmini, s'est fait pincer vendredi avec plus de 0,5 pour mille d'alcool dans le sang alors qu'il était au volant. Le résultat de l'analyse sera connu ces prochains jours.

Giovanni Jelmini roulait vers 02h00 sur l'autoroute A2 près de Mendrisio (TI). Comme un de ses pneus a éclaté, il s'est arrêté sur une aire de repos. Une patrouille de police en a profité pour lui faire passer un test d'alcoolémie.

Le président du PDC, qui a confirmé l'information diffusée par la radio et télévion tessinoise RSI, n'est pas inquiet pour son avenir politique. Comme il n'occupe pas une fonction publique, il pense que cet incident ne portera pas trop à conséquence. Il s'est dit désolé et a annoncé que désormais il prendra le train.

Ce n'est pas le premier politicien tessinois à s'être fait attraper alors qu'il roulait avec un verre de trop dans le nez. L'an dernier, c'était le conseiller d'Etat, Michele Barra de la Lega, aujourd'hui décédé, qui avait dû souffler dans le ballon. Avant lui, le conseiller aux Etats PDC Filippo Lombardi s'était fait pincer par les pandores.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes