Le paysan qui avait tiré pour intimider des cyclistes relaxé

Le paysan de St-Livres qui a tiré samedi un coup de fusil pour intimider des cyclistes, a été relaxé mardi par le Tribunal des mesures de contrainte (TMC), a indiqué la police vaudoise. Le procureur avait demandé sa mise en détention provisoire.Les motivations du TMC ne sont pas connues pour l'heure. "Les investigations sur le déroulement exact des faits", se poursuivent, a ajouté Jean-Christophe Sauterel, porte-parole de la police cantonale. /SERVICE


Actualisé le

 

Articles les plus lus