Le paysage politique suisse n'est pas transparent, dénonce une ONG

Le paysage politique suisse n'est toujours pas transparent, constate un rapport de Transparency International analysant pour la première fois les institutions de 25 pays d'Europe. L'ONG émet des recommandations pour améliorer la situation, alors que le parlement a jusqu'ici repoussé toutes les initiatives dans ce sens.En Suisse, la loi, que ce soit au niveau fédéral ou dans la plupart des cantons, ne régit ni le financement des partis, ni le financement des campagnes électorales ou celui des campagnes de votation, relève le rapport. /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes