Le patron de TransRun SA va proposer de dissoudre la société

La société anonyme TransRun n'a plus de raison d'être, après l'échec dans les urnes du projet de RER dimanche dans le canton de Neuchâtel. Le directeur de la SA Patrick Vianin a proposé lundi après-midi au conseil d'administration de dissoudre la société.La décision finale reviendra au gouvernement, l'Etat neuchâtelois étant le seul actionnaire, a indiqué lundi à l'ats M. Vianin. Seule "bonne nouvelle, si on peut dire", le crédit de 6,6 millions de francs accordé par le Grand Conseil à TransRun SA n'a pas été entièrement dépensé et l'Etat devrait récupérer quelques centaines de milliers de francs. /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes