Le patron d'economiesuisse met en garde contre l'initiative UDC

Le président d'economiesuisse Heinz Karrer met en garde contre un oui à l'initiative de l'UDC "contre l'immigration de masse". Il faut trouver des solutions à l'intérieur du pays aux problèmes dus à l'immigration, par exemple en favorisant plus l'emploi des femmes.

"Si nous voulons réduire l'immigration, nous devons chercher à mieux utiliser le potentiel des forces de travail en Suisse, notamment en augmentant le nombre de femmes qui travaillent", dit Heinz Karrer dans une interview à la "Schweiz am Sonntag". "Si davantage de Suissesses travaillent, nous aurons besoin de moins d'étrangers".

Faciliter la réinsertion

Pour cela, il s'agit de faciliter la réinsertion professionnelle des femmes. D'où l'importance d'offrir des places d'accueil extrafamiliales pour les enfants et de prévoir dans les entreprises des modèles flexibles de travail.

La fixation de contingents comme la réclame l'initiative de l'UDC, soumise au vote le 9 février prochain, n'est pas une solution, selon le président d'economiesuisse. "Je ne crois pas que des fonctionnaires peuvent mieux fixer le nombre nécessaire d'immigrés que le marché libre et donc les entreprises".

L'économie profite de l'immigration

Ces dernières années, l'économie a profité de l'immigration. Le PIB par tête d'habitant a davantage crû durant la dernière décennie que durant la précédente, selon lui.

/ATS


Actualisé le

 

Articles les plus lus