Le nouveau vélo de l'armée ne cesse de faire parler de lui

Le nouveau vélo que l'armée souhaite acheter pour ses troupes suscite des remous. Alors que des parlementaires se plaignent de ne pas avoir été consultés, Velosuisse déplore que seul un de ses membres ait été contacté dans le cadre de l'appel d'offres. Pour Armasuisse, tout s'est passé dans les règles.L'armée suisse veut acheter 2800 vélos à l'entreprise zurichoise Simpel, à 2500 francs l'unité, soit 7 millions au total. Mille trois cents vélos supplémentaires devraient suivre. Armasuisse compte distribuer ces deux-roues aux troupes début 2013 déjà. /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus