Le nouveau ministre des affaires sociales vise l'efficacité

La réforme de la prévoyance vieillesse ne doit pas se limiter à la question de l'âge de la retraite. Alain Berset veut unir la révision de l'AVS à celle du 2e pilier. Le nouveau ministre des affaires sociales a fait le point à l'orée de ses 100 jours au Conseil fédéral.Fidèle à lui-même, le Fribourgeois n'a pas surpris la ronde en lançant un pavé dans la mare. "Je ne privilégie pas le coup d'éclat au détriment du fond; mon but est l'efficacité", a-t-il rétorqué aux questions concernant son style discret. Sa méthode se résume en trois mots: recherche de l'équilibre, transparence et anticipation, a-t-il assuré. /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes