Le nouveau ministre des affaires sociales veut discuter ouvertement

AVS, 2e pilier, assurance maladie: de grands dossiers attendent Alain Berset. Le nouveau ministre des affaires sociales a fait le point à l'orée de ses 100 jours au Conseil fédéral. Il entend affronter les problèmes à bras-le-corps tout en misant sur une discussion ouverte.La sécurité la plus importante est d'abord la sécurité sociale, a fait valoir le socialiste, selon son discours écrit. "Je sais que l'on attend beaucoup du Département fédéral de l'intérieur (DFI). Et je vous assure que nous travaillons dur". Selon Alain Berset, les attentes sont élevées et le moment est adéquat pour agir, "avec le Conseil fédéral, le Parlement et le soutien de la population". /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus