Le mudac et le Montreux Jazz Heritage Lab primés

Douze produits ou projets ont été honorés vendredi à Langenthal (BE) du prix du Design suisse. Jamais le jury n'avait décerné autant de distinctions depuis que ce concours biennal a été créé en 1991. Cette édition 2013/14 s'est révélée exceptionnelle, a indiqué le jury.

Pour preuve, celui-ci a décerné au moins un prix dans chaque catégorie. Le prix d'honneur non doté est allé à Chantal Prod'hom, directrice du mudac (Musée de design et d'arts appliqués contemporains) à Lausanne. Le jury l'a honorée pour sa "capacité spirituelle et visionnaire à faire connaître le design contemporain".

Chantal Prod'hom a réussi grâce à des expositions séduisantes et des formats innovatifs à transformer le petit musée en institution de renommée internationale. Le programme du mudac reflète la diversité du design actuel, a relevé le jury.

Le Prix de la catégorie Market Interieur, doté de 10'000 francs, a récompensé le Montreux Jazz Heritage Lab (MJHL). Cet espace, développé avec l'Ecole polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL), permet d'explorer en immersion les archives du festival de la Riviera, soit 45 ans de concerts de jazz, blues et rock.

Dans la catégorie Research, c'est une nouvelle méthode pour visualiser la douleur qui a décroché un prix doté de 15'000 francs. La "dolorografie" présente aux patients des images abstraites qui leur permettent de parler plus facilement de leur souffrance. Cet instrument de visualisation de la communication a été développé à la Haute école d'arts de Berne.

Outre ces distinctions phares, des objets visionnaires ou simplement utilitaires ont également été primés. Parmi eux figurent les chaussures de jogging de l'entreprise On, la revue alémanique "Reportagen" qui sort six fois par an ou la collection du designer de mode Sandro Marzo. Les performances sont à voir à Langenthal jusqu'au 26 janvier.

/SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes