Le crash d'un hélicoptère à Erstfeld (UR) fait quatre morts

Le crash d'un hélicoptère lundi matin sur les hauts d'Erstfeld (UR) a fait quatre morts, a indiqué la police uranaise. L'appareil, qui appartient au Swiss Helicopter Group de la base d'Erstfeld, s'est écrasé vers 09h45 à proximité de la cabane du Club alpin suisse Kröntenhütte.

Les quatre occupants de l'appareil ont été tués. Il s'agit de quatre Uranais. Il y a deux jours déjà, de l'autre côté du Gothard, à Iragna (TI), quatre personnes ont perdu la vie dans le crash d'un hélicoptère.

Le pilote, deux assistants de vol et un mécanicien ont perdu la vie dans l'accident de lundi, a précisé Markus Lerch, directeur du groupe, lors d'une conférence de presse à Flüelen (UR).

Le pilote effectuait depuis quatre ans des vols au départ d'Erstfeld, a précisé le Swiss Helicopter Group. L'appareil, un Eurocopter, a décollé lundi vers 07h00 pour rallier la cabane de Leutschach du Club alpin suisse située à 2200 mètres d'altitude, afin d'y déposer un mécanicien.

L'hélicoptère s'est ensuite rendu à Andermatt avant de retourner à la cabane pour récupérer le mécanicien. Puis, il a pris la direction d'une deuxième cabane, au pied du Krönten, à 1900 mètres d'altitude, mais n'a jamais atteint son but.

Enquête ouverte

Les causes du drame restent mystérieuses: le pilote était expérimenté, l'appareil était pratiquement neuf et les conditions météorologiques bonnes.

Aux côtés de la police cantonale, la Rega, les pompiers de Erstfeld, une équipe de soutien et le Service d'enquête suisse sur les accidents (SESA) ont participé à l'opération de sauvetage. Le SESA a ouvert une enquête.

Le Swiss Helicopter Group, qui emploie 13 personnes à Erstfeld et possède deux hélicoptères, a suspendu pour l'heure ses activités.

/SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes