Le Tessin décide une amnistie fiscale

Le Grand Conseil tessinois a voté lundi soir une amnistie fiscale cantonale. Les fraudeurs du fisc ont désormais jusqu'à fin 2015 pour légaliser leur argent noir à peu de frais. Ils ne devront payer que 30 % de la valeur fiscale initiale des avoirs non déclarés.

Cette initiative a été acceptée par 51 voix pour et 15 voix contre. Le PLR, la Lega, le PDC, les Verts et l'UDC y étaient eux favorables tandis que les socialistes ont rejeté la proposition.

Cette amnistie fiscale est liée au lancement d'un fonds pour stimuler le marché du travail. Jusqu'à vingt millions de francs des revenus qu'elle va provoquer doivent être investis dans des projets de placement des chômeurs, dans des mesures de formation et dans des réseaux de bureaux de placement. Ce fonds a été approuvé lors d'un vote spécifique.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes