Le Parti socialiste serein, mais vigilant face aux menaces de l'UDC

Christian Levrat appelle les socialistes à rester "en éveil" en vue de l'élection au gouvernement dans dix jours, malgré leur succès aux fédérales. Mais il avoue sa "décontraction" face aux menaces de l'UDC sur le siège romand du PS.Grâce au gain de 7 sièges au Parlement, "nous allons peser davantage sur les élections au Conseil fédéral", a assuré samedi le président du PS face quelque 200 délégués réunis à Lucerne. Et d'affirmer que le parti peut "marcher sereinement vers le 14 décembre", confiant qu'Alain Berset ou Pierre-Yves Maillard sera élu ministre. /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes