Le Parlement peut se prononcer sur les plans du Conseil fédéral

Le Parlement peut désormais se prononcer sur les grandes orientations politiques fixées par le Conseil fédéral pour les quatre ans à venir. Parmi les mesures concrètes figurent la sortie du nucléaire, la hausse du budget militaire, la réforme fiscale écologique et la 12e révision de l'AVS.Le programme, présenté vendredi, se décline en six lignes directrices, 26 objectifs et 89 mesures concrètes. Il doit être le plus rassembleur possible, notamment afin d'éviter le psychodrame de 2004. Le Parlement avait alors fini par enterrer l'objet, ni l'UDC ni la gauche n'y trouvant leur compte. /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes