Le PDC en faveur de règles plus sévères au sein de la BNS

"Ceux qui voulaient inscrire le secret bancaire dans la Constitution l'ont torpillé" en donnant à la presse nationale et internationale les données bancaires de Philipp Hildebrand, a déclaré samedi le président du PDC Christophe Darbellay. C'est grave, selon lui.L'attaque contre le président de la BNS est d'abord une attaque contre l'indépendance de l'institution. Le PDC estime que la BNS doit rester indépendante, mais le parti attend du conseil de banque qu'il présente rapidement un règlement interne plus sévère, notamment en matière de spéculation sur les devises. /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus