Le PDC Pierre-Arnauld Fueg remporte le duel

Le PDC Pierre-Arnaud Fueg a remporté dimanche l'élection à la mairie de Porrentruy à l'issue d'un troisième tour. Il a devancé de 152 voix le candidat du PCSI Thomas Schaffter. La participation a atteint 61,7%.

Arrivé à l'Hôtel de Ville sous les acclamations de ses partisans, M. Fueg a obtenu 1503 voix contre 1351 à Thomas Schaffter, vainqueur du 2e tour mais jamais entré en fonction. "Il faut que la sérénité soit retrouvée à Porrentruy", a déclaré le perdant du jour.

Le 2e tour à l'élection à la mairie de Porrentruy le 11 novembre 2012 avait été annulé par la justice administrative en raison de soupçons de fraude électorale et de captation de suffrages.

Après onze mois d'attente dans un climat délétère, les Bruntrutains connaissent enfin le nom de leur nouveau maire. Mais après tous les rebondissements qui ont jalonné cette affaire, un nouveau recours d'un citoyen ne peut pas être définitivement écarté.

Sous haute surveillance

Ce scrutin a été placé sous haute surveillance pour éviter toute contestation. C'est sous le contrôle de la police que quatre urnes scellées ont été acheminées du local de vote à l'Hôtel de Ville pour le dépouillement. Les citoyens qui ont effectué le dépouillement ont reçu des consignes claires.

Les citoyens espèrent à présent tourner la page d'un feuilleton judiciaire qui aura terni l'image de cette ville de 6700 habitants. Mais le volet pénal de ce dossier, qui doit établir la culpabilité ou l'innocence des deux fraudeurs présumés dont les déclarations sont à l'origine de l'annulation du scrutin, n'est pas encore clos.

/SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus