Le National veut un test ADN pour certains requérants d'asile

Le National a profité mercredi d'un débat extraordinaire sur les étrangers et la criminalité pour serrer de nouveau la vis en matière d'asile. Certains requérants devraient être préventivement soumis à un test ADN, selon une motion adoptée par 92 voix contre 85.Pour l'auteur de la proposition, Christophe Darbellay (PDC/VS), la criminalité étrangère a doublé depuis le printemps arabe et les prélèvements permettraient de lutter efficacement contre le phénomène. Bon marché (200 francs), le test permettrait aussi d'identifier de manière certaine les requérants dans la procédure d'asile elle-même. /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes